Congrès National du P.S.F., Paris décembre 1938

« La protection des populations françaises, ou définitivement assimilées à la France, contre l’invasion des éléments étrangers, contre le développement de racismes, de nationalismes, de particularismes confessionnels, risquant de compromettre ou de noyauter l’unité française, spécialement à l’intérieur de nos marches lorraines, alsaciennes, méditerranéennes, africaines (revision des naturalisations hâtives et abusives depuis dix ans, taxes sur…