Les étrangers ne doivent pas oublier que la qualité de Français se mérite

Indignes-d-etre-français-550C’est ce qu’ils disaient en 1940, pour justifier la loi du 22 juillet 1940. Vous ne connaissez pas cette loi tombée dans les oubliettes de l’histoire xénophobe de Vichy ? Voyez cet article explicatif :
Les dénaturalisés de Vichy (1940-1944) par Bernard Laguerre

« « Etre français, cela se mérite », scandaient récemment les intellectuels du Club de l’Horloge, notamment lors des auditions de la Commission de la nationalité. C’est, mot pour mot, un slogan des années 1930, repris par Raphaël Alibert, premier ministre de la « Justice » de Vichy, justifiant en juillet 1940 la seule loi qui ait jamais établi des critères pour retirer la nationalité française à des naturalisés. Une loi oubliée, inscrite dans la logique d’exclusion de la Révolution nationale et dont les difficultés d’application ne sont pas sans rappeler certains débats malheureusement très contemporains.

Durant les années 1930, une partie de la droite française développe à l’égard des étrangers un discours apeuré et haineux. (…) »

 
 
 

Publicités

Une réflexion sur “Les étrangers ne doivent pas oublier que la qualité de Français se mérite

  1. Pingback: L’arbitraire de la déchéance de la nationalité française | Le blog du nobservateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s