Colonel de La Rocque, archives, carte postale

Où l’on voit le colonel François de La Rocque faire se marrer le gendarme,

Le lieutenant colonel de la Rocque quittant le palais de justice-600

 
 
selon l’expression reprise de Bruno de La Rocque quand celui-ci avait rendu visite aux gendarmes de son canton de Le Barp.

 
Dernière info : la délation qui selon Bruno de La Rocque n’a jamais existé (!!!), a été très efficace malgré son inexistence : tous les articles critiques sur le colonel de La Rocque, Éric Zemmour etc. dont certains très anciens, sont passés à l’autodafé du Nouvel Observateur, ordonné par personne donc, un autodafé à conception immaculée en quelque sorte, mais un vrai massacre de la liberté d’expression. L’esprit Charlie est bien éloigné de l’esprit des censeurs du Nouvel Observateur.

En souvenir :
"Sur la stèle du blog La Fainéantitude massacré par les terroristes de la Rocquaille"

 
 
 

Publicités

Une réflexion sur “Colonel de La Rocque, archives, carte postale

  1. Pingback: Dans les archives La Rocque | Le blog du nobservateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s