Quand Bruno de La Rocque rendait visite aux gendarmes de Le Barp

C’était (et c’est toujours, mais jusqu’à quand ?) sur Caquebook :

"Je ne sais si les mouches, même coprophages, vénèrent le cochon. En revanche, à la brigade voisine, on s’est bien marré."

Lien donné sans autre commentaire. Toutes les explications sont sur les blogs bien connus par les intéressés.

 
 
 

Témoignage 1

Puisque Pyro est de retour, son témoignage sur la délation de BdLR à la gendarmerie voisine de Le Barp :

bdlr-keufs-ou-gendarmes.jpg

Pyroman est aussi un grand soutien d’un autre pote, celui qui assimile Charlie Hebdo à Der Stürmer.

Drôles de membres, au Club des vieux baveurs.

 
 
 

Témoignage 2

Où l’on voit Krapobluf témoigner pour BdLR.

Moi j’appelle ça dénonciation calomnieuse, mais pas lui, c’est ici :

"Le zami faussaire et la dénonciation calomnieuse de Caquedrole"

 
 
N.B. la précision de Bruno de La Rocque sur la gendarmerie compétente pour le canton de Le Barp :

« j’adresse ces différents documents à la gendarmerie de mon canton (brigade de 33-Belin-Béliet). »

à suivre…

 
 
 

Publicités

Une réflexion sur “Quand Bruno de La Rocque rendait visite aux gendarmes de Le Barp

  1. Pingback: Bruno de La Rocque fait interdire toute critique des fascistes qui s’expriment au Nouvel Observateur | Le blog de La Rocquaille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s