Bruno de La Rocque fait interdire toute critique des fascistes qui s’expriment au Nouvel Observateur

Où l’on voit que le retour du contrariant est bien accueilli par Bruno de La Rocque :

BdLR-le-retour-du-contrariant

(N.B. : Orcerolles est un des nombreux pseudonymes de Bruno de La Rocque)

suite à la publication de cet article :

"Les Femens au balcon"

donc censuré sur le site du Nouvel Observateur.

Après ses dénonciations calomnieuses notamment auprès des gendarmes de Le Barp,

Bruno de La Rocque fait interdire l’accès aux blogs du Nouvel Observateur au contrariant que je suis, pour les articles critiques vis-à-vis des fascistes qui s’expriment sur le site du Nouvel Obs, et notamment un de ses "potes", Marius de Négavesque pourtant bien connu pour ses positions plus qu’extrêmes.

Voici la réaction de Bruno de La Rocque, baveuse et insultante, publiée sur son blog, avant le bannissement complet sur le site de celui qui a osé critiquer ces positions radicales :

2504327192-de-Bruno-de-La-Rocque

 
 
 

Advertisements

2 réflexions sur “Bruno de La Rocque fait interdire toute critique des fascistes qui s’expriment au Nouvel Observateur

  1. Pingback: Aujourd’hui, réunion autour de la piscine de Le Barp | Le blog du nobservateur

  2. Pingback: La stèle pour la fainéantitude sera-t-elle profanée ? | Le blog du nobservateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s