Bruno de La Rocque demande et obtient la censure

Caquedrole-blogs-calomniateurs
Quand Bruno de La Rocque parle de soi-disant calomnies, il n’autorise ni questionnement ni contradiction, et fait interdire toute mention de sa révision de l’histoire et de ses propres calomnies.

Caquedrole-PAF-ordre-de-mission
Voilà ce qu’il explique le 07/10/2014 sur son blog :

« hier soir. J’ai eu le malheur de regarder le trac. Et d’aller réagir là où vraiment certaines limites étaient dépassées. »

Caquedrole-PAF-ordre-de-mission-loupe

Nota : Le trac est un acronyme désignant le "Tapis Roulant à Conneries", à savoir la liste des derniers articles publiés sur le site des blogs du Nouvel Observateur.
"Les stakhanovistes de la remise sur le trac"

tribunus-cohortis-du-caquedrolistan.jpg
Bruno de La Rocque réagit donc, demande la censure, et la modération du Nouvel Observateur exécute :

"Perquisition de la PAF du 07/10/2014, 11 heures"

 
Sur le même sujet :
Les mensonges d’un de La Rocque interdits de publication sur le site du Nouvel Observateur ?
BL nous chante : « je ne censure pas », ouaarrfff! ouaarrfff! dernier exemple

Pour en savoir plus…

 
 
 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s