Triste sire (première partie) ou malade mental (seconde partie), par Bruno de La Rocque

Commentaire de Bruno de La Rocque, sur son ancien blog, à cette adresse :
caquedrole.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/11/06/triste-sire-ou-malade-mental.html
sur « Le sieur j.michel [qui] continue son petit jeu à la con, sans envergure, ce qui est rassurant. »

Caquedrole-triste-sire-ou-malade-mental

 
Titre du billet de Bruno de La Rocque : Triste sire… ou malade mental ?

 
Première partie : les « vomis » du sieur j.michel

Deux « vomis » donc à l’honneur sur le blog de Bruno de La Rocque, le premier :

« Caquedrole confirme sa franche c_, hum sa franche méconnaissance des blogs »

n’est que le miroir de ses propres excrétions. Alors, si Bruno de La Rocque trouve que ce n’est que vomis…

Le second « vomi » serait selon Bruno de La Rocque cet article en hommage (et soutien) à un blogueur censuré sur le site du Nouvel Observateur (pseudo Saucratès) :

« Socratès a bu la ciguë »

aussi expliqué ici : "La censure d’un blogueur (Socratès) et le commentaire de Caquedrole"

Y a-t-il vraiment dans cet article des propos capables de fouetter un La Rocque au point que celui-ci déborde comme une soupe au lait (son nouveau surnom depuis l’épisode Zoé Shepard-Aurélie Boullet) et lance sa meute sur le sieur j.michel dont les blogs furent à nouveau immédiatement censurés sur le site du Nouvel Observateur ?

 
 
Seconde partie : une des histoires caquabou

Où l’on voit que Bruno de La Rocque, avec l’aide de sa clique, a construit une rumeur contre le blogueur j.michel à partir d’un pure invention : des propos du sieur j.michel qui n’ont jamais existé.

En préparation, en attendant vous pouvez lire :
« Où l’on voit Bruno de La Rocque insulter un fils de métèque juif »
« Dernier bidouillage d’un drôle qui se la caque »
« Abjection ? non, pures inventions mensongères de Caquedrole »

 
 
 

Publicités

Une réflexion sur “Triste sire (première partie) ou malade mental (seconde partie), par Bruno de La Rocque

  1. Pingback: Le sens des mots (suite) quand le vénéré devient soupe au lait | Le blog du nobservateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s